•  

    Voici une phrase à ponctuer. Il s’agit d’un mot écrit dans un testament.

     

    Je laisse mes biens à ma sœur non à mon neveu jamais sera payé le compte du tailleur rien aux pauvres 

      

     

    Avez-vous une idée ?

    Comment ponctuer cette phrase ?

     

    Et vos élèves ?

    Comment vont-ils y placer la ponctuation ?

     

    Ponctuation

     Cliquez sur l'image pour lire les différentes propositions.

     

    Pour imprimer la phrase à ponctuer pour vos élèves : ici.

     

    Bon amusement !


    15 commentaires
  • Lors de ma journée de formation de ce lundi, l'animatrice pédagogique nous a montré les roues de la conjugaison que l'on peut utiliser en rituel, en drill ou en exercices.

     

    J'ai choisi de l'utiliser en grand pour le tableau. On tournera les roues afin de choisir un groupe. Les élèves devront proposer des verbes de ce groupe. Ensuite, on choisira un mode, un temps, une personne. Enfin, il faudra conjuguer le verbe choisi.

     

    J'ai effectué quelques transformations par rapport à l'original (ajout de temps). Ensuite, un petit tour dans ma plastifieuse...

     

    Voici le résultat en photo :

    Les roues de la conjugaison

     

    Les roues de la conjugaison

     

    Les roues de la conjugaison

     

     Les roues de la conjugaison

     

    Et voici la version modifiable pour ceux qui voudraient adapter à leur classe et leur niveau :

    Version modifiable (Word)

     

    Vous trouverez d'autres roues chez ma copine Pascale :

     

     La roue des tables de multiplication

     

    La roue des compléments

     

    La roue des déterminants

     


    25 commentaires
  •  Publication initiale le 28 décembre 2015

    Ajout de 3 nouvelles fiches (Christophe Colomb, Marco Polo et Pasteur) ET du correctif

     

    Ma cybercopine MULTIK m'a offert, pour mon anniversaire, un coffret (le coffret PEINTRES) comportant 3 livres (De Vinci, Picasso, Van Gogh) de la collection "Quelle histoire".

     Quelle histoire !

     

    Encore merci à toi de m'avoir fait découvrir cette belle collection. yes

     

    J'aimerais en faire mon rallye-lecture car cette collection s'adapte très bien à mon thème de classe sur les génies.

     

    Voici les fiches de lecture que j'ai créées :

    Quelle histoire !    Quelle histoire !Quelle histoire !

     

     

     

     

     Quelle histoire !

      Quelle histoire !Quelle histoire !

     

     

    Quelle histoire ! (Rallye-lecture)Quelle histoire ! (Rallye-lecture)Quelle histoire ! (Rallye-lecture)

     

    Quelle histoire ! (Rallye-lecture)Quelle histoire ! (Rallye-lecture)Quelle histoire ! (Rallye-lecture)

     

    Quelle histoire ! (Rallye-lecture)Quelle histoire ! (Rallye-lecture)

    Quelle histoire ! (Rallye-lecture)

     

     

     

     

     Quelle histoire ! (Rallye-lecture)

     Quelle histoire ! (Rallye-lecture)

    Quelle histoire ! (Rallye-lecture)

     

     

     

     

     

     Cliquez sur le livre pour découvrir mes fiches du rallye-lecture.

     

    Voici la fiche que chaque élève recevra. Chacun pourra cocher au fur et à mesure les livres lus :

    Fiche suivi élève

     

     

    Voici la fiche permettant une correction facile et rapide :

    Correctif


    69 commentaires
  •  

    Dans un précédent article, je vous parlais d'un projet lancé par mes élèves : la création d'un court-métrage en intégrant Ducobu et les cancres de génie (projet de l'année).

    Notre scénario

     Cliquez sur l'image ci-dessus pour lire le projet.

     

    En premier lieu, nous avons écrit notre synopsis.

     

    Ensuite, nous avons écrit notre scénario en 3 actes. Le voici :

     

    Acte 1 :

    Mercredi 13 avril 2016, il est 8 heures. Léonie est déjà prête avec son sac à dos. Elle vient chercher Ducobu qui ouvre la porte en pyjama. Il referme la porte car il doit encore se préparer. Léonie, folle de rage, part à l’école. Elle ne veut pas arriver en retard ! Il est 8h50 quand Ducobu arrive enfin en classe. Il se fait disputer par monsieur Latouche qui l’envoie au coin près de Néness. Ducobu lance des avions en papier sur ses copains. Un avion tombe sur son professeur. Il le déplie et découvre le plan d’une invention un peu farfelue. D’après lui, Ducobu a inventé une machine à remonter le temps.

     

    Acte 2 :

    Le lendemain matin, notre petit inventeur amène fièrement sa machine. Ses copains se regroupent pour découvrir son invention. Léonie est désintéressée car elle ne croit pas que Ducobu puisse réussir une telle chose. Monsieur Latouche rigole dans sa barbe mais va quand même jeter un coup d’œil. Il se moque de Ducobu et part s’asseoir à son bureau. Pendant la récréation, Léonie, un peu jalouse de l’intérêt porté à ce cancre de Ducobu, décide de regarder de plus près la fameuse machine. Elle renverse, sur l’invention, sa bouteille d’eau, en se retournant, surprise par monsieur Latouche. Elle retourne s’asseoir à sa place fière d’avoir, selon elle, saboté l’invention. Léonie ne s’imagine pas qu’elle vient de mettre au point la machine. Monsieur Latouche commence son cours d’histoire. Il évoque de grands personnages célèbres. En citant leur nom, quelque chose d’étonnant se produit. En effet, les personnages traversent le temps grâce à la machine de Ducobu. Ceux-ci découvrent une autre époque assez fantastique…

     

    Acte 3 :

    Finalement, la technologie actuelle ne leur plait pas. Les personnages trouvent cela trop compliqué et voudraient rentrer chez eux.

     Le réservoir rempli par Léonie se vide au fil du temps. Une fois vide, les personnages disparaissent un à un.

     

     

     Prochaine étape : l'écriture des dialogues !!


    4 commentaires
  •  

    Après quelques discussions avec MultiK et ses "livres dont tu es le héros" au mois d'aout dernier et beaucoup de réflexions, les cyberpapoteuses ont adapté cette idée à leur sauce.

     

    Nous vous présentons aujourd'hui les différentes versions :

     

    La version orthographe de Multik

    Livre dont tu es le héros : les différentes versions

     

    Livre dont tu es le héros : les différentes versions

     La version grammaire de Multik
     La version conjugaison de Multik  

    Livre dont tu es le héros : les différentes versions

    Livre dont tu es le héros : les différentes versions

     Ma version "remontons le temps"
    Version 1 "faisons le tour du monde" de Val10
     

    Livre dont tu es le héros : les différentes versions

    Livre dont tu es le héros : les différentes versions

    Version 2 "faisons le tour du monde" de Val10
    La version "tour du monde" de Multik

     

     

    La version "tour du monde" d'Azraelle

     

    Pascale vient de créer son "livre dont tu es le héros" version numération : 

    Livres dont tu es le héros

     Les Twins PE ont créé un "livre dont tu es le héros" en production d'écrits :

    Livres dont tu es le héros

     


    7 commentaires
  • Dans un article précédent (ici), je vous parlais d'un projet lancé par mes élèves : la création d'un court-métrage. Aujourd'hui, nous avons rédigé les grandes lignes de l'histoire.

     

    Voici le résumé :

     

    Ducobu arrive en retard en classe. Il se fait disputer par monsieur Latouche qui l’envoie au coin près de Néness. Ducobu envoie des avions en papier sur ses copains. Un avion tombe sur monsieur Latouche. Il le déplie et découvre le plan d’une invention un peu farfelue.

     

     

    Le lendemain, Ducobu amène sa création en classe. Lors des cours d’histoire, monsieur Latouche fait la leçon sur des personnages célèbres. En citant leur nom, quelque chose de magique se produit. En effet, les personnages traversent le temps grâce à la machine de Ducobu. Que de sacrées rencontres en perspective !!!

     


     Prochaine étape : l'écriture du scénario !


    11 commentaires
  •  

    Tous ceux qui suivent ce blog, depuis sa création, savent que nous découvrons chaque semaine un personnage célèbre qui fut cancre pendant son enfance.

    Mes élèves adorent ce thème de classe et se sont pris au jeu.

     

    Lors de la dernière activité de productions d'écrits sur mes sacs à histoires, mes élèves m'ont lancé un défi de taille : l'écriture d'un synopsis sur notre thème de classe afin de créer un scénario et d'aboutir à un court métrage.

     

    Il s'agirait de l'histoire de notre cher et tendre Ducobu qui rencontrerait quelques personnages mystères abordés pendant l'année.

     

    Le défi est de taille ! J'ai fait quelques recherches. Voici, en résumé, ce que j'ai retenu :

     

    Objectifs pédagogiques :

    Les élèves apprendront notamment à :

    - se familiariser avec les médias.

    - écrire le scénario d'un récit.

    - créer un sujet, un contexte et des personnages.

    - développer leur imagination tout en respectant des logiques de sens.

    - participer à une œuvre collective en respectant les idées des autres tout en enrichissant leur propre réflexion.

     

    Déroulement :

    1° Choisir un sujet, un contexte.

    Sujet : Ducobu rencontre nos cancres de génie.

    Contexte : Les actions se dérouleront dans une salle de classe.

     

    2° Créer un ou plusieurs personnages.

    Ducobu, Léonie, les élèves de la classe, monsieur Latouche et nos personnages mystères seront nos personnages.

     

    3° Ecrire un synopsis.

    Un synopsis est un écrit décrivant la totalité ou un aperçu d'une œuvre pour son usage cinématographique. Ce terme désigne le résumé condensé d'un scénario. Il décrit donc les grandes lignes de l'histoire, sans entrer dans les détails. Il ne comporte pas de dialogues et est généralement rédigé au présent de l'indicatif, dans un style simple.

    Ducobu rencontre nos cancres de génie !

    Cliquer pour imprimer !

     

    Notre synopsis : ici

     

    4° Ecrire un scénario.

    Un scénario est un développement écrit du synopsis. Il raconte l'histoire en détail, plante les différents décors, campe les personnages. Le scénario décrit les grands rebondissements de l'intrigue.

     

    La narration dans un scénario, sa structure, se décompose en trois parties ou actes.

     

    a) L'exposition ou 1er acte : permet de présenter rapidement le protagoniste, l'univers dans lequel il vit, la situation dans laquelle il se trouve au moment où il débute le film. Soudain survient un événement (l'incident déclencheur), qui va bouleverser l'équilibre de ce personnage, le pousser à faire un choix difficile, ou alors lui faire désirer quelque chose de nouveau. Dès lors, le héros de l'histoire a un objectif qu'il va tout faire pour atteindre. L'histoire à proprement parler peut alors débuter.

     

    b) Le développement ou 2e acte : représente la majeure partie du scénario. Le protagoniste met tout en œuvre pour atteindre son objectif mais de nombreux obstacles se mettent en travers de sa route, parfois incarnés par un personnage, un antagoniste. Les obstacles s'enchainent et gagnent sans cesse. A ce stade, le héros a atteint son objectif ou il a échoué.

     

    c) Le dénouement ou 3e acte : montre les résultats, les conséquences de l'histoire. C'est la partie la plus brève du scénario.

      Ducobu rencontre nos cancres de génie !

    5° Ecrire les dialogues.

     

    Ducobu rencontre nos cancres de génie !

     

    6° Prévoir le matériel, les objets, les tenues des acteurs...

     

    7° Répéter puis enregistrer le court-métrage.

     

    Ducobu rencontre nos cancres de génie !

    Attention, on tourne !


    12 commentaires
  • Publication initiale le 15 février 2016

    Ajout de quelques textes écrits par mes élèves

     

    J'apprécie énormément les exercices d'écriture, les moments où les enfants créent, imaginent une histoire... A partir de ces textes, nous pouvons travailler beaucoup de compétences en français.

     

    A l'école, une maman d'élève m'a gentiment donné des sacs en papier-carton.

    Sacs à histoires

    Je compte les utiliser pour créer des sacs à histoires. Je vais donc imaginer 16 sacs (1 sac par élève). A l'intérieur, j'aimerais placer une illustration, une phrase, un mot, un objet... des éléments que les élèves devront intégrer à leur histoire.

     

    J'ai choisi des illustrations sur Pinterest (une mine d'or) :

    Sacs à histoires

    Cliquez pour voir toutes les illustrations.

     

    Voici les mots que j'ai choisis :

    Mots à intégrer dans l'histoire

     

     

    Voici les phrases que j'ai choisies :

    Phrases à intégrer dans l'histoire

     

     

    Voici la liste d'objets que je placerai à l'intérieur : une ficelle, une pièce de monnaie, une clef, un morceau de tissu, une feuille d'arbre, un champignon, un coquillage, un caillou, un biscuit, une boite, une allumette, un message secret, une baguette, une carte au trésor, un mouchoir, une bougie...

     

     

    EN  ROUTE  VERS  L'IMAGINAIRE... 

     

    Voici quelques exemples d'histoires écrites par mes élèves :

    La chasse aux fantômes

    Le puits magique

    Le trou magique

    L'habitat grognon

    Une drôle de famille

    La femme au sablier

    L'arbre imaginaire

     


    48 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique